Notre actualité

Alerte info : Bonne nouvelle pour les ventes de logements neufs

La Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) vient de dévoiler des chiffres qui pourraient remonter le moral des professionnels de la construction. De janvier à mars, les ventes de logements neufs ont progressé de 10,4% sur un an, soit 25.826 logements.

DSC_1003

Après plusieurs mois de chiffres négatifs, la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) est porteuse de bonnes nouvelles.

De janvier à mars, les ventes de logements neufs ont augmenté de 10,4% sur un an, soit 25.826 logements. Les ventes au détail de logements neufs affichent même une hausse de 20%. Néanmoins, les ventes en bloc enregistrent une diminution de 23% sur un an, et celles de logements en résidences services de 7,7%. En outre, les mises en vente ont augmenté de 6,5% au premier trimestre sur un an, pour concerner 20.969 logements, contre 19.683 à la même période un an plus tôt. Elles restent toutefois bien inférieures à leur niveau des années 2011-2012 (environ 28.000).

Le dispositif Pinel rassure

Au final, ces résultats viennent confirmer une hausse amorcée au dernier trimestre 2014 avec une hausse de + 12,5%. Selon les professionnels, cette embellie s’explique par la mise en place du dispositif fiscal Pinel entré en vigueur en septembre 2014 qui permet de déduire du revenu foncier imposable 12 %, 18 % ou 21 % du prix d’acquisition selon certains critères comme le prix des loyers et la durée d’engagement. Elle est donc portée par les investisseurs particuliers, auprès desquels les ventes ont progressé de 59,4% tandis que les ventes aux accédants à la propriété régressaient de 3,3%, et ce malgré des taux d’intérêt toujours très bas. “Les besoins sont là, la confiance commence à revenir, le contexte macro-économique est plus favorable”, souligne le président de la FPI François Payelle, mais le redémarrage des ventes aux investisseurs n’est “que le premier étage de la fusée”. La FPI espère que deux autres leviers suivront : l’accession à la propriété, et un lancement de nouveaux projets “en nombre suffisant, permettant enfin de répondre à la demande“.

Pour la ministre du Logement Sylvia Pinel, interrogée au micro de France Info, si “les effets du plan de relance présenté à l’été dernier commencent à se faire sentir dans les chiffres de ventes”, en revanche “le temps que les chantiers commencent et que les maisons, les appartements soient livrés, évidemment il y a un décalage”. De ce fait “dans les chiffres de la construction et les mises en chantier, on aura les effets, les retours positifs de ces signaux que nous voyons aujourd’hui dans plusieurs mois, et notamment en fin d’année”, a-t-elle ajouté.

Nul doute que les acteurs de la construction regarderont de plus près ces chiffres qui paraîtront la semaine prochaine, pour savoir si la reprise est réellement palpable..

 

Source http://www.batiactu.com/