Notre actualité

Le développement immobilier

promotions immobilière pays basque

La promotion immobilière consistant à édifier un ensemble immobilier sur un terrain constructible, le premier acte du promoteur vise à trouver un foncier qui lui paraît pouvoir supporter une construction dont la nature des surfaces vendables s’inscrira dans le marché immobilier qu’il connait, ou qu’il va apprécier en menant une première étude de marché .

Il s’agit en fait de « sentir » le terrain et son environnement direct, et en cas de réaction positive, de rentrer dans son programme informatique les éléments qui vont lui permettre d’apprécier la faisabilité et la rentabilité de l’opération envisagée.
Il se sera au préalable rapproché d’un cabinet d’architecte pour obtenir les précisions préalables à un chiffrage assez fin de cette rentabilité : surface de plancher réalisable, nombre de niveaux constructibles (prise en compte des prospects), nombre de parkings exigés au P.L.U. et leur positionnement éventuel notamment .

Ce travail peut être fait par le promoteur lui-même ou par un de ses collaborateurs – le développeur ou prospecteur foncier – mais dans tous les cas, c’est le promoteur qui décidera si cette pré-étude sera ou non suivie d’une offre d’achat auprès du vendeur.
Celle-ci s’inscrira dans le schéma classique d’une promesse de vente, avec signature d’un acte authentique d’achat de régularisation environ 12 mois après. Ces opérations se font avec le concours d’un ou plusieurs Notaires.

Le banquier finançant l’opération est souvent contacté à ce stade d’avancement, ne serait-ce que dans le but d’obtenir la caution accompagnant la signature de la promesse, dite P.U.V. (Promesse Unilatérale de Vente), préalable indispensable pour que le promoteur puisse entamer ses études.