Notre actualité

En savoir plus avec Apria : le chantier et la comptabilité des travaux

Le commencement du chantier consiste en la mise en place matérielle de différentes installations ( Une semaine ) avant le démarrage proprement dit .

  • Le promoteur signe les premiers ordres de service ( O.S. )
  • Le Maître d’Oeuvre ( souvent l’architecte , s’il a une mission complète = conception + réalisation ) donne ses directives aux entreprises .

Le jour de la réunion de chantier est arrêté pour l’ensemble de l’opération ( en règle générale hebdomadaire ) , qui permettra de suivre le planning de la construction et le respect des dispositions prévues au marché , notamment à travers un compte rendu de chantier lui aussi hebdomadaire .

Au fur et à mesure de l’avancement des travaux , le Maître d’oeuvre délivre des attestations à chacun des stades contractuels , permettant au Promoteur de procéder aux appels de fonds auprès de ses acquéreurs .
Parallèlement , il reçoit et vérifie les situations des entreprises , qu’il transmet au Promoteur pour règlement d’acomptes suivant les termes des marchés .

Le chantier comprend en fait deux grandes phases : du démarrage jusqu’au stade “Hors d’air” , faisant intervenir essentiellement – derrière les V.R.D. – les entreprises de gros-oeuvre , le charpentier , l’électricien et le plombier .
La seconde phase , du Hors d’air à la réception de l’ouvrage , voit se dérouler les interventions des entreprises de second oeuvre ( Cloisons , revêtements notamment ) , pendant laquelle le promoteur veille – autant que de besoin – à ce que les éventuelles modifications demandées par les acquéreurs ( donc hors marchés de bas ) aient bien été intégrées sur le terrain .

Lorsque l’ensemble des travaux est pratiquement terminé, le promoteur va procéder à leur réception avec les entreprises .